Community Manager ça vous dit quelque chose ?

Vous vous êtes déjà posé la question de savoir qui répond à vos messages sur les pages ou comptes de grandes marques ou personnalité ? Voilà un nouveau métier qui a vu le jour grâce à l’évolution du Web 2.0

Le Community Manager est avant tout le représentant, l’ambassadeur d’une marque, d’une société ou même d’un produit sur internet. Poste stratégique, son rôle consiste à parler et surtout à faire parler de son entreprise et de ses produits sur le web en intervenant à la fois sur la veille d’informations, la mise en place de contenus ainsi que la création et l’animation de communautés.

Gestionnaire de communauté ou CM, l’abrégé de Community Manager, est un métier qui consiste à animer et à fédérer des communautés sur Internet pour le compte d’une société, d’une marque, d’une célébrité ou d’une institution. Profondément lié au Web 2.O et au développement des réseaux sociaux, le métier est aujourd’hui encore en évolution. Le cœur de la profession réside dans l’interaction et l’échange avec les internautes (animation, modération) ; mais le gestionnaire de communauté peut occuper des activités diverses selon les contextes.

Son rôle consiste à parler et à faire parler de son entreprise et de ses produits sur le web en intervenant dans la veille d’informations, la mise en place de contenus d’informations ainsi que la création et l’animation de communautés.

L’appellation Community Manager est intégrée au Larousse 2016, confirmant l’utilisation de cet anglicisme dans la langue française.

Quels sont les missions assignées à un Community Manager ?

Devant l’importance des avis échangés entre consommateurs-internautes sur les marques et la menace que représentent les réseaux sociaux et autres regroupements de consommateurs sur internet, les entreprises ont compris qu’il est crucial de savoir ce qui se dit sur elles. Et comment savoir bien gérer cette réputation en ligne.

C’est là toute la mission du Community manager qui est un créateur de liens entre la marque et les utilisateurs, en étant à la fois le porte-parole des usagers en interne (Dirigeants, actionnaires…) et celui de la marque en externe. Les principales missions du Community Manager sont :

  • De cadrer les échanges : s’assurer que les échanges restent centrés sur cet objectif ;
  • D’accueillir les nouveaux participants : les inciter à se présenter et les encourager à participer ;
  • D’animer la communauté : modérer et anticiper leurs attentes ;
  • De développer l’image de la marque au niveau de sa visibilité au sein de communautés virtuelles ;
  • D’identifier les communautés sur le web pouvant faire connaître la marque (blogs, forums, listes de discussion, groupes…).
  • De fixer les objectifs de la communauté : test de produit, communication et promotion autour de la marque.
  • De définir les indicateurs de mesure permettant de valider les objectifs atteints.
  • D’animer des actions de recrutement de nouveaux membres.
  • De maintenir et entretenir la bonne notoriété de la marque :
  • De surveiller son e-réputation par l’intermédiaire de techniques de veille d’image ou veille d’opinion.
  • De fidéliser et valoriser sa communauté.

 

Où trouve-t-on les Community Managers ?

Les Community Manager sont principalement dans le secteur des Télécoms, des high Tech au sein de start-ups ou de grands groupes (Nestlé, Mac Donald) où ils dépendent du département marketing ou communication. Mais depuis quelques temps, les hommes d’influence, les institutions gouvernementales ou organismes internationaux font appel aux Community Managers pour la gestion de leurs images et de leur E-reputation.
Ils peuvent également exercer au sein d’agences de communication spécialisées ou dans des agences d’Inbound Marketing.

Les Contraintes du métier ?

Etre Community Manager est souvent très sensible, ce qui demande beaucoup d’habileté, de diplomatie et surtout de réactivité.  Plusieurs Community Managers ont perdu leur place facilement suite à des petites erreurs qu’on fait sur nos comptes personnels mais peuvent couter beaucoup à la marque ou à l’institution.
Par ailleurs, fonction encore peu commune, elle est souvent à cheval sur plusieurs compétences : marketing, relations-publiques, éditorial… Son rôle est donc difficile à délimiter et est en constante évolution.

Quelles sont les qualités qu’on retrouve chez les Community Managers ?

Le poste de CM est considéré comme l’ange gardien de la société, c’est pourquoi on demande ces qualités à tous les CM pour la bonne marche de leur travail :

  • Sens de l’écoute, sens du contact, empathie, bonne dimension relationnelle ;
  • Curiosité intellectuelle, très bonne culture générale ;
  • Autonomie, diplomatie, rigueur ;
  • Qualités rédactionnelles ;
  • Goût prononcé pour les nouveaux médias, les réseaux sociaux et biens-ûr le net ;
  • Compréhension des enjeux économiques de l’entreprise et de ses pouvoirs.

Alors ce métier vous passionne ? Lancez-vous dans la folie du WEB 2.0 !

 

About the Author

Salim DADE
Salim Dade, CEO & Founder du Premier Blog Nigérien ‘’Ecostartup’’ qui parle de environnement des startups en Afrique. Titulaire d’un MBA en Marketing Digital et d’une Licence en Communication Digitale, Salim est l’ancien Community Manager du CIPMEN, le premier incubateur d'entreprises au Niger qui vise à lancer des startups réussies et de construire un écosystème dynamique qui soutient les entrepreneurs. Salim est aussi un blogueur, spécialiste en E-réputation et médias sociaux. Il œuvre dans l’entrepreneuriat social depuis un temps. Certifié BluePrint facebook.

2 Comments on "Community Manager ça vous dit quelque chose ?"

  1. Une bonne définition de la fonction de Community Manager. Il faut aussi noter que les PME se dotent de service en interne, en formant un employé ou e recrutant une personne qui occupera cette fonction en plus d’autres.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


error

Enjoy this blog? Please spread the word :)