EtriLabs: l’incubateur de Cotonou, accompagnement de 58 entrepreneurs couronné de succès.

Please follow and like us:

Occupant une place de choix dans le programme de plusieurs hautes institutions nationales et même internationales, l’entrepreneuriat des jeunes est aujourd’hui une question d’actualité.

En effet, face à la montée inquiétante du nombre des jeunes diplômés sans emploi en Afrique, certains centres incubateurs ont vu le jour.

Parmi ceux-là, EtriLabs le centre incubateur de Cotonou au Bénin.

Créé en 2009, EtriLabs a financé la bagatelle somme de 100.000 euros afin que des jeunes africains puissent concrétiser leurs projets réalistes et réalisables.

La particularité de EtriLabs réside dans son programme qui comporte un système de mentorat pour les jeunes entrepreneurs.

En dix ans d’existence, ce centre dont le siège est à Cotonou a déjà incubé un bon nombre de startups qui sont en plein succès aujourd’hui et qu’on retrouve jusqu’aux États-Unis et un peu partout dans le monde.

Selon madame Emmanuelle Bouiti, Acceleration and Incubation Manager à EtriLabs, les entrepreneurs filles comme garçons bénéficient d’un accompagnement selon les besoins et la maturité des projets. Toujours a-t-elle continué, l’offre d’accompagnement est structurée en trois phases dont une première dite phase d’évaluation du projet et du profil de l’entrepreneur qui dure trois semaines, puis une deuxième phase marketing où il est question de tester les stratégies marketing possibles afin de cerner la zone de chalandise ou les potentiels clients tout en incluant le digital, l’ensemble de cette phase pour une durée de six semaines.

Et enfin la phase suivie de performance où des opportunités sont offertes aux entrepreneurs pour échanger avec les investisseurs pour une éventuelle levée de fonds en l’espace de 8 semaines.

Dix ans d’expérience n’est pas dix mois encore moins dix jours d’expérience car à ce jour ce centre a formé à peu près 58 entrepreneurs, tous réalisant des chiffres d’affaires excellents dans plusieurs domaines comme les services de conciergerie, l’Agrobusiness, la couture, le stylisme pour ne citer que ceux-là.

Néanmoins, la responsable déplore la réticence des États à assister et à aider ces jeunes porteurs d’idée.

Enfin, elle a mis l’accent sur la transformation des produits locaux, en vue de leur valorisation et afin de promouvoir le « made in Bénin ».

Please follow and like us:
A propos de Ecostartup 39 Articles
ECOSTARTUP est le diminutif de «ECOSYSTEME des STARTUP ». C’est le 1er blog nigérien dédié à l’actualité Start-up en Afrique. Ecostartup se focalise sur l’environnement entrepreneurial et les grandes idées pouvant changer le monde.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*